Pont de Nogent : le bout du tunnel ?

Le pont et le tunnel de Nogent-sur-Marne forment le plus grand bouchon autoroutier quotidien de France.(Certains affirment même d’Europe sans que personne ne puisse le vérifier …).
En cause, deux autoroutes qui sur quelques kilomètres n’en font plus qu’une : l’A4 et l’A86 et sur lesquelles circulent plus de 80 000 véhicules chaque jour.

L’erreur d’origine remonte à 1961.
Nul n’avait prévu cette circulation intense et le tunnel sous fluvial fut vite trop étroit. Mais c’était avant !
Si vous passez régulièrement par le pont de Nogent, vous connaissez les nombreux feux qui jalonnent ces quelques mètres; 8 de ces feux tricolores vont être supprimés, il sera mis fin aux entrecroisements côté Champigny-sur-Marne (voir photo) et l’accès à l’autoroute sera dans certains cas déplacé légèrement plus loin.
Enfin, plusieurs passerelles arborées pour piétons et vélos vont être créées.
Le coût de ces aménagements est de 41 millions d’euros sur 3 ans.

Une grande enquête publique est menée à l’automne. Il faut espérer qu’elle soit favorable !

Et si elle l’est, je m’engage personnellement à ne pas râler dans les bouchons que génèreront les travaux…

Retour