Penser aux classes moyennes
Pour aider tous les classes moyennes à trouver des logements quelques pistes sérieuses:
- A travers son agence foncière, la région achètera des terrains et construira des logements intermédiaires en partenariat public-privé, à des prix accessibles pour les classes moyennes oubliées.
- Pour les familles : favoriser l’accès à la propriété en versant une prime à celles qui bénéficient d’un prêt à taux zéro.
- Pour les étudiants et jeunes actifs : un plan 1er logement pour doubler le nombre de logements d’étudiants, créer des résidences en ville en réhabilitant d’anciennes casernes ou en récupérant des terrains autour des gares. Fini aussi les cautions : la région remboursera directement aux propriétaires le coût de leur assurance “loyers impayés”.
- Pour les seniors, favoriser la construction de résidences adaptées à leur âge, en centre ville ;

Les projets socialistes et Verts font peur.
Les socialistes et les verts proposent encore une fois de subventionner massivement le logement social, et oublient toutes les autres familles elles aussi mal logées. Ils stigmatisent les villes qui n’ont pas 20% de logements sociaux même si elles n’ont pas de place pour construire, comme à Vincennes, et continuent d'aider les maires qui ont plus de 60% de logements sociaux, ce qui est aberrant en termes de mixité sociale.
Jean-Paul Huchon, veut avoir son mot à dire sur le loyer des propriétaires privés: on se demande s’il veut nationaliser les logements privés !

Quant à la « réquisition des logements vacants », elle est clairement l’objectif des Verts.

 

Retour à la page d'accueil