Edito

 

Une rentrée à hauts risques

 

La session parlementaire a repris le 15 septembre. En théorie car nous avons travaillé tout juillet et dès le 24 août sur les projets de lois inscrits à l’ordre du jour : Grenelle II et loi sur la Formation professionnelle. Pour ce dernier texte, j’avais été désignée Présidente de la Commission spéciale créée au Sénat à cet effet. Hormis la fronde des conseillers psychologues de l’Afpa qui refusent d’être intégrés à Pôle emploi (alors qu’il s’agit d’une obligation légale pour respecter les règles de la concurrence), le texte était relativement consensuel. Un bonheur pour la Présidente éphémère que je fus !

Par contre ce ne sera pas le cas pour bon nombre de lois qui vont nous être présentées.

Réforme des collectivités territoriales, projets concernant Paris et l’Ile-de-France , statut de la Poste, taxe carbone, grand emprunt , imposition des accidents du travail, retraite des mères de famille…

 

Catherine Procaccia

Les dossiers de cet automne

La  réforme des collectivités territoriales risque de donner lieu à un bras de fer entre les élus territoriaux ... Lire la suite ...

Les projets concernant Paris et l’Ile de France : Grand Paris, futur tracé du « métro périphérique », compétences des départements de la petite couronne, rôles respectifs du Syndicat des Transports de l’Ile de France (STIF) et de la RATP ... Lire la suite ...

La modification du statut de la Poste : beaucoup de fausses vérités puisque le projet de loi  ... Lire la suite ...

Le budget 2010 et le « grand emprunt » : les Rapporteurs généraux de l’Assemblée Nationale et du Sénat veulent que l’emprunt s’inscrive dans une stratégie de redressement des finances publiques, tout en souhaitant aussi un ciblage précis sur des investissements porteurs de croissance dans l’avenir... Lire la suite ...

Sans compter quelques autres sujets « un peu chauds »

  • l’imposition des accidents du travail...

  • Retraite des mères de famille salariées du privé...

Lire la suite ...

 

Une nouvelle équipe

 

Lors du remaniement gouvernemental de cet été, les Présidents des groupes Centriste du Sénat (Michel Mercier) et  de l’UMP ( Henri de Raincourt),  sont devenus Ministres. Il a donc fallu les remplacer. C’est Gérard Longuet qui a été élu à l’UMP, et les 29 sénateurs centristes (Nouveau centre, UDF nouvelle tendance et Modem…) ont désigné Nicolas About, qui présidait la Commission des Affaires sociales dont je fais partie. 

Lire la suite ...

Remise de l’étude pesticides aux Antilles

En juin, après un an et demi d’auditions et deux déplacements en Martinique et en Guadeloupe, j’ai remis le rapport  sur lequel Jean-Yves le Déaut, Député socialiste, et moi-même avons travaillé depuis 2008.

Un petit rappel : en 2007, un cancérologue affirmait qu’un des pesticides utilisé sur les bananeraies aux Antilles (la chlordécone, seule molécule capable de lutter contre le charençon, un insecte qui détruit les bananiers et qui est interdite depuis plus de 20 ans) , provoquait des cancers de la prostate et constituait « un scandale aussi important que le sang contaminé ».

Lire la suite ...

Retour sur les banderoles

Les fidèles lecteurs se souviennent sans doute de la polémique sur les banderoles anti-gouvernementales que le Conseil général communiste a apposé sur les bâtiments départementaux :  Newsletter de mai : http://2vousanous.free.fr/mai09.htm

Grâce au député Maire de Thiais, Richard D’ell Agnola, qui a posé une question au Ministre de l’intérieur, nous avons une réponse : c’est illégal selon le principe républicain de neutralité des services publics.

Sans compter que ce sont nous, et nos impôts qui payons ces actions de propagande !

Réforme territoriale de l’Ile-de-France : en débat ?

A la demande du 1er Ministre, les conseils généraux étaient amenés à organiser une séance exceptionnelle sur le projet de loi sur le « Grand Paris ».

En déplacement sénatorial à l’étranger, j’étais absente, mais d’après ce que mes collègues et la presse ont relaté, tout s’est déroulé de la façon habituelle. Il n’y a pas débat mais réquisitoire contre la politique gouvernementale. Rien n’est discutable, tout est à jeter. Même les élus UMP les plus réticents sur cette réforme sont mis en accusation par la majorité socialo-communiste. Les élus UMP ont donc refusé de prendre part au vote

Le dialogue au Conseil général n’existait que peu auparavant, il a maintenant disparu !

Le PC tenté par la privatisation

Une partie des Conseillers généraux assistent le lundi à la Commission permanente, émanation du Conseil général chargé d’expédier les affaires courantes : conventions, subventions, dépenses courantes, actes de gestion. 

Lire la suite ...

Point sur le RSA

Le Revenu de Solidarité Active a été lancé le 1er juin.

Rappelons que le RSA permet d’apporter aux personnes qui sont des « travailleurs pauvres » (souvent des temps partiels subis) un complément de revenus.

Lire la suite ...

Ouverture des magasins le dimanche en Val-de-Marne

Qui ouvrira, qui n’ouvrira pas ? Grâce à la loi votée en Juillet, ce sont les Maires qui vont désormais décider (après l’accord du Conseil municipal).

Les Maires qui ont des centres commerciaux, comme Villiers-sur-Marne (Ikea, Boulanger) ou Thiais (Thiais Village) s’en réjouissent. Pour Créteil Soleil, le maire socialiste ne fait pas le pas.

Et si Nogent-sur-Marne obtient, comme elle le souhaite son classement en station touristique, nul doute qu’elle souhaitera permettre aux commerçants qui le souhaitent, d’ouvrir.

Quant à Vincennes, je n'en ai pas encore entendu parler.

L’Ouest en effervescence

Travaux à l’ouest : Attendus depuis des années, la transformation d’un ancien hôtel de « marchand de sommeil » place Bérault en immeuble de logements collectifs sociaux est enfin engagée. Les nombreux recours lancés par l’ancien propriétaire qui refusait l’expropriation puis l’installation de squatters et des appels d’offre infructueux pour les travaux, désespéraient les riverains.

Une enquête publique est aussi lancée pour installer l’Office du tourisme  face au Château, avenue de Paris, à l’angle de la rue de Montreuil. Mieux placé et rénové, l’office du tourisme sera mieux visible et plus accessible aux visiteurs.

Enfin, les travaux rue Renon sur l’ancien poste EDF avancent bien.

 

Bienvenue à la nouvelle association de commerçants  «  Côté Ouest » qui vient de se créer pour cette partie de la Ville, comme l’indique son nom. Cela faisait trente ans, selon certains, que l’on en parlait  et  jusqu’à présent, rien n’existait sur cette partie  « occidentale ».

Pour commencer, elle a organisé un vide-grenier sur l’Avenue de Paris. 

Lire la suite ...

 

 

 

 

Modification du centre ville : à suivre avec attention

La mairie de Vincennes réfléchit à un nouvel aménagement du centre ville. Les projets ne sont pas encore présentés à la population, et les élus municipaux n’ont pas encore tranché.

Si j’ai bien compris, le projet prévoit de mettre l’avenue du château en sens unique de circulation pour les voitures (de l’avenue de Paris vers la rue de Fontenay), n’autorisant que les autobus à circuler en sens inverse.

Le sens unique de la rue de Montreuil serait alors inversé. Lire la suite ...

 

 

Musée de l’histoire de France

Où en est-on ? Je n’en sais rien.

A l’époque, j’avais écrit à Christine Albanel, Ministre de la culture, qui s’était contentée d’un accusé de réception poli !

Le choix du Président devait être connu en Juillet…Chacun savait qu’il était favorable lui aux Invalides (mais que les militaires, eux, ne voulaient pas).

Pour Vincennes, ils y étaient favorables, mais la Culture réticente à partager le Château…

A peine arrivé, le Ministre de la Culture, F. Mitterrand s’est déclaré favorable lui, au 3ème site retenu dans la short-liste : Fontainebleau, pourtant loin des transports et beaucoup moins historique que Vincennes.

Comme vous, j’ai appris que la personne chargée par le Ministre de rendre le rapport était le nouveau conservateur du Château de Fontainebleau. Sa situation de juge et partie ne va pas lui faciliter la tâche et, tous les élus mobilisés autour de ce projet vont surveiller de très près le rapport qu’il va rendre !

  Agenda   

Mercredi 30 septembre

Intervention de Patrick Beaudoin sur le lobbying parlementaire au café Le Sorbon

Samedi 3 octobre

Convention transports à Saint-Mandé à 9h30, clôture par Valérie Pécresse

Lundi 5 octobre

Ouverture de la session parlementaire

Lundi 26 octobre

Réunion de la commission nationale d’investiture de l’UMP pour les régionales

Les chiffres :

27 000 et

6,4 millions

27 000, c’est le nombre de policiers dorénavant chargés de la sécurité des 6,4 millions d’habitants de Paris, du Val-de-Marne, de Seine-Saint-Denis, et des Hauts-de-Seine, sous l’autorité unique du Préfet de police de Paris. Cela va faciliter les choses puisque les policiers pourront intervenir dans les 3 départements et Paris, le Préfet disposera d’une plus grande capacité d’intervention rapide alors que les forces étaient auparavant séparées en 4.

La phrase 
 

« Notre prochain mandat sera celui de la concrétisation de nombreux projets »

Emmanuel Valls (PS, Ile-de-France)

Réponse de Valérie Pécresse : « Enfin du concret ! après 12 ans. » 

 

Coup de cœur

Les journées du patrimoine

12 millions de visiteurs, un français sur cinq

28 000 visites au Sénat

22 000 pour les ateliers de la RATP de Championnet

21 000 à L’Elysée

20 000 à l’Assemblée Nationale

Le coup de gueule

La relance dans le Val de Marne : que fait le Conseil Général ? par Laurent

Vous avez dû le remarquer, le gouvernement a lancé une campagne de publicité à raison de panneaux publicitaires montrant 3 projets que la relance de l'économie a permis de réaliser dès cette  année. Beaucoup sont sceptiques concernant la politique menée par le gouvernement en faveur de la relance de l'économie, et pensent qu'en réalité, ça n'a pas changé les choses.

Regardons ce qu'il en est pour les 3 chantiers cités par l'affiche publicitaire du ministère dans le Val-de-Marne :  Constructions Champollion et Les Lys à Vitry-sur-Seine et réhabilitation de la Vache Noire à Arcueil. Les deux opérations à Vitry sont des opérations de l'ANRU visant la réhabilitation de 263 logements sociaux, la création de 379 logements sociaux, résidentialisation (amélioration des parties communes et des abords des immeubles) de 365 logements sociaux, pour un montant total d’environ 6,7 M€. Cette opération, dont les études avaient déjà été réalisées, était bloquée faute de financement. Le plan de relance a permis de compléter de financement pour permettre le départ des travaux. Il en est de même pour l'opération de la Vache Noire à Arcueil, qui est une opération ANRU, pour créer et réhabiliter des logement sociaux et dont la participation du plan de relance  à hauteur de 1,1 million d’euros a permis de boucler le financement et de lancer le projet.

Lire la suite ...

 

Pour plus d'actualités, le site de Catherine Procaccia mis à jour chaque semaine :
www.catherine-procaccia.com