Edito

 

Voilà près d’un trimestre que vous n’avez pas reçu cette newsletter.
Au programme de ces trois derniers mois, il y a eu la coupure estivale, puis un déplacement imprévu, court et épuisant en Micronésie (5 jours d’avion pour 5 jours sur place) dans le cadre du groupe d’amitié parlementaire France/Indonésie ; ceux qui ont de bons yeux, peuvent chercher sur une carte ces minuscules îles au milieu du Pacifique entre les Philippines et Hawaii ; et enfin le marathon législatif éprouvant sur la réforme des retraites sont autant de motifs assez légitimes.

Cependant, il faut aussi bien avouer que, depuis la création de cette lettre en 2008, les retours pour non distribution d’adresses invalides se multiplient.
On le sait bien, les Français changent de plus en plus souvent d’opérateur.

Mais les fichiers de l’UMP national ou départemental ne sont pas plus à jour que les miens. Alors, un message simple pour cet automne : pensez à nous informer si vous voulez continuer à recevoir des informations. Nous continuons la newletter puisqu’ à l’occasion de rencontres fortuites, vous dites apprécier les informations variées de cette lettre.

--
Catherine Procaccia

Dans les coulisses de la réforme des retraites

De la réforme des retraites, vous savez tout ou presque tout car après 2 semaines de débats à l’Assemblée nationale, trois semaines au Sénat, des journées de grèves et de « mobilisation »
bi-hebdomadaires, difficile d’y échapper ! Pour certains, malgré tout, cette réforme reste complexe.

C’est pourquoi vous trouverez un bref résumé des principales dispositions votées à la fin de cet article. Mais comme le but de cette lettre est de vous parler de ce que vous ne lisez pas ailleurs, voici comment, moi, Catherine Procaccia, j’ai vécu ce marathon.

Un des textes les plus épuisants de mon expérience de sénateur : 30 heures en commission des affaires sociales, près de 1200 amendements dont 150 heures en séance, matin, après-midi, soir et nuit à entendre en permanence des contre-vérités… et s’apercevoir que c’étaient ces mensonges que retenaient les médias.


Lire la suite

Bouclier fiscal, ISF : vont-ils disparaître ?

Plus d’une centaine de députés ont signé un amendement visant à supprimer ces deux dispositions fiscales controversées, mais ce projet a été vite enterré à l’Assemblée nationale. Ceux qui remettent en cause le bouclier fiscal estiment qu’il favoriserait les « nantis » et que l’ISF, lui, ferait fuir les ménages les plus imposés tout en rapportant peu.

Le 1er a été mis en place par Dominique de Villepin pour limiter l’impact de l’Impôt Sur la Fortune (ISF) en limitant l’imposition maximale des Français à 60 % de leurs revenus afin de convaincre les plus fortunés de ne pas quitter la France pour des pays où la fiscalité est moins lourde. Le bouclier a été ramené en 2008 à 50% par Nicolas Sarkozy. L’ISF créé en 1989 a en fait succédé à l’Impôt sur les Grandes Fortunes inventé en 1982 par Pierre Mauroy. C’est un impôt progressif qui ...
Lire la suite

Les capitalistes au secours du Département

Le budget supplémentaire qui a été présenté par le Président Favier (PC) au conseil général fait sourire. Alors que depuis des mois, à force de pétitions, de vidéos et de déclarations dans la presse, le Conseil général dressait un état des finances départemental catastrophique (compensation insuffisante de l’Etat des dépenses des actions transférées, baisse des rentrées fiscales Etc), le budget d’octobre connaît un surplus de recettes de 33 millions d’Euros. La raison essentielle : la reprise du marché immobilier et des rentrées importantes dans les caisses de Département grâce aux droits de mutation.
Ce sont donc les propriétaires immobiliers – ces horribles capitalistes, selon l’approche communiste – qui redressent nos finances. Ce qui n’empêche pas la majorité départementale de continuer de fustiger l’accession à la propriété et réclamer encore et toujours plus de logements « très très sociaux » !


Que fait le Conseil Général pour l’enseignement supérieur ?

par Laurent


Le Conseil Général a fièrement annoncé qu’il avait signé une convention 2010-2014 avec l'université Paris Est Créteil, anciennement appelée Paris 12, seule université implantée dans le 94. Dans cet article publié dans son journal de septembre (magazine de propagande généreusement distribué), l’exécutif communiste du Conseil Général n’a pas perdu l’occasion de critiquer la politique du gouvernement en matière d’autonomie des universités. C’est oublier que l'université Paris 12 Paris Est Créteil a accepté de plein gré d’adopter au 1er janvier 2010, les principes des compétences élargies proposés par la réforme des Universités voulue par Valérie Pécresse et que tout se passe très bien !

Lire la suite

Orbival, Réseau du Grand Paris, ou Arc-Express

par Laurent

Comme vous le savez, un grand débat public s’est ouvert le 30 septembre et se terminera le 31janvierconcernant le futur projet de métro automatique autour de Paris. Deux projets en concurrence : le réseau du Grand Paris, présenté par la Société du Grand Paris, sous l’impulsion de l’Etat, et Arc-Express, présenté par le STIF, sous l’impulsion de la Région. L’enjeu du débat public est de choisir quel projet les franciliens choisiront.
Certes, à Vincennes, avec le RER, le Métro et les bus, nous nous sentons moins concernés que d’autres, mais ces projets engagent l’avenir de l’Ile de France, et il paraît utile de les présenter.


Lire la suite

Cantonales 2011 : l’est va-t-il basculer ?

Dans 6 mois, en mars 2011 se dérouleront dans la moitié de la France les dernières élections cantonales « de l’ancien type ». Environ 2000 conseillers généraux seront élus pour 3 ans et non plus 6 ans. En 2014, les quelque 4000 conseillers généraux et les 1800 conseillers régionaux actuels seront remplacés par seulement 3500 « conseillers territoriaux ». Ceux-ci siègeront à la fois dans les conseils généraux et régionaux. C’est une des grandes innovations de la réforme territoriale dont je vous ai parlé à plusieurs occasions dans des précédentes newsletters. À cette occasion, les délimitations des cantons seront modifiées mais respecteront celles des circonscriptions législatives.

Lire la suite

Une crèche à moitié vide !

Fin octobre, inauguration officielle par le Président du Conseil général et le Maire de Vincennes de la crèche Crébillon, enfin réhabilitée après plus de 2 ans de fermeture.
La directrice et le personnel sont aux anges mais alors qu’elle pourrait accueillir 60 enfants, la crèche n’en compte que 30. Est-ce un problème de recrutement de personnel, la passivité de l’administration à remettre en place une structure complète ou un choix délibéré du Conseil général de mal servir Vincennes ?
Refaire fonctionner une crèche ne me paraît pas plus difficile que de remettre en route une raffinerie de pétrole. Là encore, les parents en attente d’une place de crèche, comme les Français devant leurs pompes seront à même d’apprécier la façon magistrale dont certains créent la pénurie.

Des Vincennois élus aux élections internes

Les élections internes à l’UMP visant à renouveler les représentants de nos 3 communes viennent de se terminer. Des Vincennois ont été élus :
Robert-Henri Maccou
, ancien Maire-adjoint de Vincennes représentera notre circonscription au Conseil national de l’UMP. Il a obtenu 72 voix.
Philippe Polito, Maire adjoint à Saint-Mandé est le second élu avec 65 voix. Signalons le beau score d’un autre Vincennois, Thierry Lacroix, 53 voix.
Thierry Lacroix a lui été, élu au Comité de circonscription ainsi que Catherine Beliphante.

Félicitations à tous.

Une association est née

Catherine Procaccia a porté sur les "fonds baptismaux" une toute nouvelle association
Elu'S idées
(prononcer : élucidée) qui regroupe les jeunes élus Val-de-Marnais de moins de 30 ans.


  Agenda   

Jeudi 4 novembre

Débat public sur Arc Express
20h : Hôtel de Ville, Saint-Maur

Vendredi 5 novembre
5ème rencontre de l'Est Parisien organisée par l'ACTEP ( Association des collectivités territoriales de l'est parisien)

Dimanche 7 novembre
La ligne 1 du métro ne fonctionnera qu'à partir de 10h du matin. Des bus de remplacement seront mis à disposition et partiront toutes les 10 minutes.

Mardi 9 novembre
Anniversaire de la mort du Général de Gaulle.
La cérémonie se tiendra à Vincennens à 18h devant le monument, avenue du Général de Gaulle

Mercredi 10 novembre
Débat public sur Arc Express
20h : Gymnase Tabanelle, Champigny-sur-Marne

Jeudi 11 novembre
Cérémonie du Commémoration de l'armistice de 1918

Mercredi 1 décembre
Réunion commune sur le Grand Paris et Arc Express à Vitry-sur-Seine

Le chiffre du mois :

300 millions d'€uros

c’est le coût estimé de chaque jour de grève pendant le débat sur les retraites.

La phrase 
 

« Martine Aubry a un problème avec la vérité politique. […] Il n’y a qu’à voir la manière dont elle slalome sur le dossier des retraites  »

Malek Boutih,
membre du bureau national du PS


Coup de Cœur

Des taxis enfin repérables

A défaut d’avoir une couleur ou motif singuliers comme dans quasiment partout dans le monde, les taxis parisiens afficheront enfin clairement s’ils sont libres ou occupés : l’ enseigne lumineuse taxi sera dorénavant vert s’il est libre et rouge s’il est occupé. On les verra enfin de loin. Pour l’instant, seulement une centaine de taxis sont équipés, mais tous devront l’être d’ici 2012.

Coup de gueule


Grève des pilotes d’un nouveau genre

Certains syndicats de pilotes de ligne français annoncent une grève de 4 jours en novembre pour dénoncer la suppression de certains avantages fiscaux en 2011 (limitation des billets gratuits ou à tarifs très réduits). Compte tenu des salaires plus que confortables des pilotes, oser réclamer le maintien d’exonérations alors que chacun va être concerné par la diminution des niches fiscales, c’est vraiment montrer qu’ils survolent les réalités !

De l'impossibilité de débattre de façon rationnelle en France
par Mickaël

Sur les retraites on dira du gouvernement qu'il a perdu la bataille de l'opinion car il n'aura pas su suffisamment expliquer la réforme. Pour moi, cela n'est pas exact. Les explications sont plutôt passées au second plan face à une certaine presse que je qualifierai de "Pompier Pyromane" et qui obéit à une logique du spectaculaire. Chaque matin de grande manifestation, un dispositif spécial permettant de suivre les événements de la journée était mis en place. Et tout est présenté sous le thème du combat...
Lire la suite

Manuel de propagande
par José

La majorité de nos compatriotes soutiendrait les grévistes ? Cela reste à démontrer, car le soutien fluctue en fonction de l’approvisionnement en carburant des stations essence de France et de Navarre… La solidarité a tout de même ses limites.. Mais de quoi s’agit-il au fond ?

D’amorcer une réforme indispensable que tous les gouvernements précédents, de gauche et de droite, jugeaient vitale mais qu’aucun n’ entreprit faute de courage politique.
..

Lire la suite

Le chômage : le fléau de la jeune génération
par Mickaël

Si les jeunes se sont enflammés aussi rapidement sur le sujet des retraites, ce n'est pas uniquement parce qu’ils n’ont pas envie de travailler longtemps ou qu’ils veulent sécher les cours, mais parce qu'ils doutent de leur présent et redoutent l'avenir. Et lorsque certains leur soufflent que rallonger la durée d’activité des seniors, c’est accroître le chômage des jeunes, ils y croient...
Lire la suite