HADOPI (Loi Création sur Internet) : les socialistes giflés !

Je n’étais pas très enthousiaste sur certaines dispositions de cette loi votée au début de l’année au Sénat et particulièrement sur la coupure de l’internet car je suis persuadée que les fournisseurs seront incapables de séparer la ligne ordinateur de celle du téléphone et de la télévision (en cas d’offre double ou triplay) et que le piratage de ligne existe !

Mais je suis enchantée parce que le  mauvais coup du vote socialiste (dont les députés se sont cachés derrière les rideaux du parlement pour ne surgir qu’au moment du vote) à l’Assemblée s’est retourné contre eux !  Que des artistes  qui se réclament de gauche et célèbres (Piccoli, Greco, Le Forestier, Arditi …) écrivent à Martine Aubry leur mécontentement et publient une lettre ouverte, c’est vraiment une gifle. A noter qu’au Sénat, le groupe socialiste, avait voté la loi…et cette semaine , s’est contenté de s’abstenir pour son adoption définitive. Comme quoi les sénateurs, même de gauche, sont bien des hommes et femmes de réflexion !

Comme quoi, à gauche ou à droite, les sénateurs refusent d’être le doigt sur la couture !

Cliquez ici pour lire l'article du monde

Un précédent : lors de la discussion sur la disposition prévoyant qu’un euro resterait à la charge des assurés sociaux lors des consultations médicales, des sénateurs socialistes, cachés derrière les portes donnant sur l’hémicycle, étaient rentrés en groupe au moment du vote et avaient ainsi fait annuler la disposition. Mais nous n’étions pas encore au vote final et avions pu nous réajuster.

Retour à la page d'accueil