Edito

 

Depuis la dernière édition de cette lettre, en février dernier, bien des évènements politiques se sont passés :

  • les élections cantonales qui ont conforté le rôle de vote sanction des élections intermédiaires locales ;
  • après la réforme des retraites, le lancement d’un autre chantier national difficile : la dépendance ;
  • la remise en cause du nucléaire, après l’accident de Fukushima ;
  • les révolutions arabes ;
  • la remise à plat de l’ISF et du bouclier fiscal, tout aussi controversés l’un que l’autre ;
  • la reconfiguration des forces politiques en France avec, encore une nouvelle géométrie au centre ;
  • la préparation chaotique et cathodique des candidats de Gauche à la présidentielle ;
  • la mise en lumière de l’omerta qui régnait sur les mœurs des hommes politiques… et de pouvoir.
  • C’est dire qu’en trois mois, plusieurs évènements ont rendu caduques les prospectives politiques qui se révèlent encore moins fiables que les prévisions météorologiques !

    Et surtout, mon féminisme (parfois exacerbé) se réjouit que pour la première fois, une femme française puisse être favorite à la tête de l’institution financière la plus puissante du monde. 2011 sera peut être, enfin, l’année des Femmes !
    --
    Catherine Procaccia

    Voter la loi : facile, la faire appliquer : c’est autre chose...


    Après six ans d’activité parlementaire soutenue et 23 ans de vie locale, je sais que ce n’est pas celui qui fait la loi qui a le dernier mot mais … l’administration !
    C’est la raison pour laquelle, lorsque je fais voter un amendement auquel je tiens, je fais en sorte qu’un décret ne soit pas nécessaire pour le rendre applicable. Ainsi, pour la loi réformant le fonctionnement des collectivités territoriales (communes, départements, regroupement de communes), la disposition permettant aux communes autour de Bois de Vincennes de se regrouper si elles le souhaitaient (sans tenir compte du fait que le Bois est sur le territoire de Paris – 12ème arrondissement) était immédiatement applicable.
    Idem pour une autre, exemptant les communes de la petite couronne d’être toutes en intercommunalités avant 2013. C’était sans tenir compte de la créativité de notre Administration ! Tous les Maires du 94 ont ainsi découvert que le Préfet comptait présenter un schéma de regroupement fin avril sur lequel toutes les communes devaient se prononcer avant fin juin 2011 ! [...]

    Lire la suite

    Renouvellement sénatorial de septembre



    Bientôt 7 ans que je suis sénateur. J’ai tant travaillé sur des sujets aussi divers que le logement et les squatteurs, la retraite des fonctionnaires à l’outre-mer, le service minimum dans les transports, les stages des étudiants, Pôle emploi, l’assurance vie, la réforme de l’hôpital, et cette année, l’avenir du nucléaire, la réforme du système scolaire, la transparence syndicale … que je n’ai pas vu le temps passer!

    En septembre, la moitié du Sénat sera renouvelé. Les enjeux nationaux sont considérables : le Sénat peut, pour la première fois de la Vème République basculer à Gauche.
    Les évaluations les plus optimistes nous donnent 3 sièges d’avance …
    Dans trois mois, les grands électeurs que sont les conseillers municipaux du Val-de-Marne, ainsi que les conseillers généraux, régionaux et les députés diront s’ils me renouvellent leur confiance (selon l’expression consacrée).

    [...] Lire la suite

    La question énergétique

    par Mickaël


    Le mois dernier, Catherine postait sur son site des articles relatant sa visite du site de la Hague, puis de Tricastin dans le cadre de la mission sur l’avenir du nucléaire français cet article arrive en complément pour aborder ce sujet qui intéresse désormais tous les Français : quelle énergie pour demain en France ?

    La semaine dernière l’Allemagne a fait le choix d’abandonner le nucléaire. Décision qui n’a pas manqué de faire parler dans mon environnement professionnel puisque cela fait désormais 5 ans que je travaille dans l’industrie nucléaire! Sensible à ce sujet, je me permets de rétablir quelques vérités car bien souvent le débat est présenté au Français de façon caricaturale et partielle. Il est évident que si on pose la question directement «êtes-vous pour ou contre le nucléaire ?» il est tentant de répondre « contre », comme viennent de le décider l'Allemagne et l'Italie, ayant encore en tête la tragédie de Fukushima.

    [...] Lire la suite

    La Reconquête par José

    A l’instar de nombreux passionnés à la fois par le 7ème art et la politique, je me suis rendu dans mon cinéma préféré pour assister au film intitulé « La Conquête ».
    Mon propos n’est pas de raconter l’histoire à ceux qui l’auraient déjà vu. Ce serait sans intérêt. Ni à ceux qui avaient l’intention de le voir. Ce ne serait pas correct.
    Même si, dans le fond, tout le monde connaît l’histoire : l’accession d’un homme à la présidence de la République, Nicolas Sarkozy. [...]

    Lire la suite ... 

    Cantonales 2011 : le Conseil général est-il recomposé ou décomposé?

    Les résultats bruts des élections de fin mars montrent que l’échiquier politique n’a pas beaucoup évolué. La Gauche demeure largement majoritaire. Mais après deux mois de fonctionnement, un basculement discret d’alliances change la donne. Du côté de la Gauche, on a assisté à une vraie division entre le PS qui avait choisi l’alliance avec les Verts - Europe Ecologie EELV) et non avec le PC. Mais le Val-de-Marne ne s’est pas révélé si bobo que cela car aucun EELV ne l’a emporté. Les communistes ont même réussi à « piquer » un siège au PS, à Villeneuve Saint-Georges. Le PC sort donc renforcé avec 17 élus + 1 parti de Gauche. Les PS et associés de Gauche sont 9, et EELV 2. Cependant, comme l’a titré le Parisien, la nouvelle majorité est « à couteaux tirés ».

    Une situation intolérable

    C’est le désormais plus gros bouchon d’Europe. Entre le tunnel sous la Marne, le Pont de Nogent toujours encombré, la voie auxiliaire en panne depuis plus d’un an et les vols de câbles en cuivre, la situation de l’A4/A86 devient ubuesque.
    Ubuesque puisque nous sommes de nombreux élus à demander de détourner les camions par la Francilienne… et que le ministère chargé de l’Equipement nous répond qu’ils desservent Rungis, comme si les camions livraient le Marché d’Intérêt National en pleine journée …
    Ubuesque puisque chaque fois que j’interroge au Sénat le Gouvernement sur la voie auxiliaire destinée à désengorger la circulation et qui est en panne depuis un an, le Ministre du moment me répond que cela va être réparé sous peu. Et lorsque les glissières sont enfin réparées, ce sont les câbles en cuivre qui sont volés ! Et lorsque je demande la mise en place de caméras de sécurité pour surveiller ces vols, au moins dans les tunnels, on me répond que la solution c’est l’enfouissement, mais qu’il y en a pour des années et que c’est trop cher. Bref, j’ai le sentiment que chacun verse des larmes de crocodiles !
    Le nouveau Préfet arrivé en décembre auquel j’avais exprimé mon exaspération et suggéré que l’on utilise les panneaux lumineux pour informer de l’ouverture ou fermeture des voies auxiliaires (plutôt que d’attendre réparations et vols de câbles !) avait trouvé l’idée bonne. Mais c’est le Directeur régional de l’équipement qui peut décider… Et qui ne doit sûrement pas souscrire à mes idées trop simples pour des X-Ponts.

    NB: Pardon à Laurent, qui est polytechnicien / Ponts et chaussées, mais je ne te mets pas dans le même panier !

    Un nouveau stade de France dans le département ?

    La Fédération Française de Rugby a en effet l’intention de quitter le Parc des Princes et veut un grand stade de 82 000 places. De très nombreuses communes se sont portées candidates en Ile de France, mais le projet présenté par Thiais et Orly fait partie des 5 sélectionnés pour la finale . Le site proposé, près du MIN de Rungis est très bien desservi par autoroutes, aéroport, RER C et le prolongement de la ligne 14.
    L’idée serait de ne pas refaire le stade de France, c’est-à-dire un lieu qui, en dehors des matchs, puisse accueillir des spectacles, après de grands aménagements de la pelouse, mais l'inverse. Idée audacieuse basée sur une pelouse extérieure qui, quand il y aurait des matchs, coulisserait vers l’intérieur du stade. En effet, recouvrir l’immense pelouse d’un plancher à chaque manifestation coûte une fortune au Stade de France et cela se répercute sur le prix des billets.

    L’Université Paris-Est Créteil :les bons choix par Laurent

    Créée en 1970, l’Université Paris-Est Créteil,(anciennement université Paris 12), vient de fêter ses 40 ans. Elle a apporté l’enseignement supérieur et la recherche dans un département, qui en était dépourvu. Offrant aujourd’hui une gamme complète de formations, du Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) au doctorat, dans presque toutes les disciplines, et qui abrite 53 équipes de recherche, en sciences humaines et sociales comme en sciences et santé, on peut dire que c’est une réussite.
    En choisissant l’autonomie que le lui permettait la loi Pécresse, l’université a vu le budget alloué par l'Etat augmenter de façon exceptionnelle: +4,1 millions d’euros soit +12,6% entre 2007 et 2010. Chaque année, l'Etat lui verse ainsi 175 millions d’euros sur les 200 millions d’euros de son budget, le solde provenant des frais d'inscription. Sans oublier les 3,2 millions d’euros de subventions d’Etat pour la mise à niveau de l'immobilier.
    A l’occasion des 40 ans de l’UPEC, la Ministre a félicité la Présidente Mme Simone Bonnafous et l’équipe des 1200 enseignants pour leur engagement en faveur de la réussite et de l’insertion professionnelle des 32 000 étudiants, l'un des meilleurs résultats de France.

    Vincennes célèbre grâce … aux chiens

    Nous étions tous persuadés que c’était le château, le bois, le zoo ou l’hippodrome qui étaient célèbres à Vincennes. Et bien, maintenant, notre ville est célèbre grâce à son hôtel de luxe pour chiens rue Faie Félix! Rien à voir avec un refuge ou une pension. L’hôtel propose une salle de jeux pour que le chien n’ait pas le temps de s’ennuyer de son maître, des chambres et suites de 9 et 12m² avec télévision et un divan drapé d'un tissu antibactérien pour qu’il se prélasse, des promenades au bois de Vincennes, un spa, une salle de sports, un service traiteur … pour 35 euros la nuit .
    TV, presse, radio, internet, tout le monde en parle ! Même si le concept n’est pas nouveau puisqu’il y a de nombreux hôtels de ce type aux Etats-Unis et Japon, c’est une innovation pour nous mais sur internet elle suscite surtout l’indignation !
    Ouvert à l’automne , je ne sais pas si cet hôtel connaît le succès : le site internet ne fonctionne pas toujours et j’ai appelé 2 fois, personne ne décroche. Alors, si vous passez ou habitez près de la rue Faie Félix, une minuscule voie qui donne dans la rue Diderot, dites-moi si Actuels dogs connaît le succès ! Leur site internet http://www.actueldogs.com/

    Travaux : la mairie n’a pas menti

    La mairie n’a pas menti. Les gros travaux, c’est vraiment la pagaille au centre de Vincennes. Depuis plusieurs mois, nous avions goûté l’apéritif : les travaux préparatoires avenue du château. Paradoxalement, on roulait finalement pas mal, mais le cours Marigny est devenu impraticable.
    Là, on a un avant goût de ce qui nous attend jusqu’à Juin 2012, avenue du château, rue du midi, puis rue de l’Eglise jusqu'en 2013. Il n’y a plus qu’à prendre patience et espérer que la réalisation sera à la hauteur des inconvénients!

    Zoo de Vincennes : rénovation et réouverture engagées par Laurent

    Le 8 juin dernier a marqué une étape décisive dans l’histoire du Zoo de Vincennes au XXIème siècle puisque la Préfecture de Région a délivré le permis de construire qui va mettre fin à l’incertitude sur la rénovation. C’est une étape essentielle vers la réouverture du Zoo.
    Nous pouvons saluer l’engagement de Valérie Pécresse, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche. En attribuant, en 2009, une subvention de 30 millions d’euros au projet, elle a sauvé notre Zoo. Ces 30 millions ont permis la conception d’un projet de 120 millions d’€, les 90 millions restant provenant des recettes d’admission (cumul sur 20 ans).
    Lire la suite

  Agenda   

Vendredi 17 juin
Désignation des grands électeurs pour les élections sénatoriales de septembre dans chaque conseil municipal

Samedi 18 juin
Cérémonie Appel du 18 juin, monument du Général de Gaulle à 11h à Vincennes

Jeudi 23 juin
Assemblée générale de l'UMP - sixème circonscription du Val-de-Marne
Club House de Vincennes, salle Maurice Tépaz: route de la Pyramide, stade Léon-Bonvoisin (suivi d'un buffet : participation 10€)

23 au 25 juin
Cinéma en plein air au château de Vincennes

Fin juin
Eléction du nouveau directeur du FMI

Mercredi 1 juillet
Début de la session extraordinaire du Parlement (sans doute jusqu'au 13 juillet)

Jeudi 2 juillet
Début des vacances scolaires pour la zone C

Dimanche 25 septembre
Elections sénatoriales, Hôtel de la Préfecture à Créteil



Coup de gueule


Les Primaires socialistes ou comment se constituer un fichier illégal
par Mickaël

Je suis un peu surpris du manque de considération des médias sur cette question qui mérite pourtant d’être posée. Ces mêmes médias toujours prompts à guetter (espérer) tout écart déontologique des membres du gouvernement ! Ces mêmes médias font semblant d’ignorer que cette primaire socialiste est inégale pour deux raisons. Tout d’abord, parce que les primaires sont ouvertes à tous les sympathisants de gauche qui devront s'acquitter d'un euro et signer une déclaration d'adhésion aux valeurs de la gauche. [...]

Lire la suite

Coup de coeur

Dominique Baudis nommé défenseur des Droits, lui qui avait subi la calomnie, avait été traîné dans la boue et avait eu du mal à défendre ses droits.

Chiffre choc:

37, 4 millions d'€uros

C'est montant des préjudices évités grâce au travail de détection mené par les equipes anti-fraude de l’assurance vieillesse.

La phrase 
 


« Et Pourquoi l’Allemagne fait mieux que nous? Parce que l’Allemagne sous le gouvernement de Monsieur Schroeder a fait plus tôt les réformes que nous sommes en train de faire en ce moment. La réforme du marché du travail, la moderation en matière salariale, et la baisse de la fiscalité avec en particulier la suppression de la fiscalité sur le patrimoine!  »

François Fillon

Quand la gauche bling bling fait bling--bang

par José



Le poète romain Horace écrivait : « plus haute est la tour, plus haute est la chute ».Dominique Strauss-khan, alias DSK, n’a pas fait mentir l’antique adage. Sa chute fut vertigineuse. Rapide aussi. « 24 heures chrono », comme le titre éponyme d’une célèbre série télévisée américaine.En moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire, les images de la série strauss-khanienne sont passées du rêve élyséen au cauchemar new-yorkais, du luxe ostentatoire de Marrakech, de la place des Vosges ou de Washington à celui, plus intime, de la prison dorée de Manhatthan, de la gestion des crises internationales avec les fonds du FMI à la gestion de sa crise interne avec ses fonds propres, ou du moins ceux de sa fidèle épouse…

Lire la suite