Lutte contre les squatters

Suite à une émission passée à la télévision il y a quelques semaines, de nombreuses personnes ont découvert qu’existaient des sites expliquant       « comment squatter un appartement en toute tranquillité ».

J’ai eu le plaisir de découvrir que le Ministre de l’intérieur avait tout récemment répondu en citant les dispositions de la loi du 5 mars 2007 qui permet au Préfet d’ordonner puis de faire expulser au bout de 24 heures les squatters qui se sont introduits dans des logements occupés à titre permanents. Je suis très fière d’être à l’origine de cette disposition ! A l’époque, il avait fallu que je me batte contre tous (et particulièrement contre le Premier Ministre Dominique de Villepin qui pour faire plaisir à l’association Droit au Logement avait émis un avis défavorable). Manifestations du DAL contre mon projet d’amendement, et même contre mes collègues qui l’avaient co-signé et ce, de Saint-Maurice (contre Christian Cambon) jusque dans le Cher ! Mais j’avais  refusé de  céder, et mes collègues m’avaient suivie. Lorsque j’avais évoqué l’existence de ces sites internet, la plupart n’y avaient pas cru. Maintenant, je découvre avec la réponse du Ministre que ces sites peuvent être dénoncés auprès de l’hébergeur qui doit empêcher leur accès. Une nouvelle victoire pour moi, même si c’est avec retard !

Retour à la page d'accueil