Télé Ubu par José

Imaginez une chaîne de télé nationale qui dépenserait quotidiennement la somme de 100 000 euros pour une émission réunissant 400 000 téléspectateurs en moyenne, qui emploierait deux équipes de réalisation sur un même plateau, qui utiliserait quatorze caméras lors du journal télévisé soit autant qu'il en faut pour un match de football, qui ferait venir de Lille ou Rennes des cars régie alors que les émissions se déroulent au siège parisien...

Folie, répondriez-vous !

Imaginez encore cette même chaîne utilisant 80% de son budget pour la masse salariale, qui ne cesse d'augmenter, pour ne consacrer que 6 à 7 % à la création de programmes culturels ou divertissants, dont les plus intéressants seraient diffusés au milieu de la nuit....

Kafkaien, ubuesque ! ajouteriez-vous.

Et bien cette chaîne de télévision existe. En Chine ? Non. En Russie ? Non plus. En Corée du Nord ? Toujours pas.

Mais où donc, alors ? Chez nous, en France. A France 3.

Je terminerai par un autre exemple parlant : sur 100 euros de redevance, 27 euros vont à France 2, 6 à France 5, 1 à France 4 et 36 à France 3.

Que dire de plus, si ce n'est que Nicolas Sarkozy est bien inspiré de vouloir restructurer la télévision publique pour que celle-ci se recentre sur sa mission première qui est de diffuser des émissions de qualité et retrouve de saines valeurs.

Retour à la page d'accueil