Vincennes-Est, un second squat géant

Le 34 rue Mirabeau est le théàtre d'un nouveau squat géant depuis le mois de juillet 2012. Ce bâtiment est implanté sur un terrain appartenant au département du Val-de-Marne qui accueillait auparavant les services de la DDE et des douanes.
Désormais occupé par une vingtaine de personnes, l'édifice est bariolé de tags et le terrain (parking et pelouses) est jonché d'objets en tous genres.
Les squatteurs, issus du mouvement alternatif, laissent entendre qu'ils forment une pseudo-association sociale et organisent des journées "portes ouvertes" notamment le samedi après-midi. Ils disposent de l'électricité et ont installé leurs "ateliers".

Quant aux riverains, ils sont profondément dérangés au quotidien par la musique, les barbecues et un désagréable sentiment d'insécurité.

Le terrain a d'abord été préempté par la Mairie pour construire une école primaire mais le Conseil général a préféré le céder à Valophis pour y implanter initialement des logements sociaux.
Le Conseil général a porté plainte en ... octobre permettant aux squatteurs de bénéficier de la trêve hivernale. Depuis lors, le jugement d'expulsion a été favorable et l'Etat qui s'est engagé à évacuer le bâtiment.

Nouveau rebondissement, l'Etat veut récupérer le terrain pour y construire des locaux d'urgence. Dossier à suivre notamment auprès de Valophis pour connaître le sort final du bâtiment.

La rue Mirabeau s'ajoute à l'autre cas bien connu de squat géant dans l'ancienne cité industrielle.
Lire l'article de Vincennes Hebdo concernant le squat
Vidéo de Vincennes TV, site indépendant



Retour