Une nouveauté à Vincennes pour la garde d’enfants
par Laurent

Cela faisait quelques temps qu’il ne s’était pas passé grand chose de neuf à Vincennes en matière de garde pour la petite enfance. On ne peut rien reprocher à la Ville en ce qui concerne l’encadrement des enfants et il faut remarquer la qualité exceptionnelle du service de la petite enfance, dont on ne peut que regretter le caractère un peu trop procédurier de quelques rares agents.

Malgré les 520 places des crèches municipales, et les 100 places des 2 crèches départementales. seulement 1 demande d’accueil en crèche sur 2 peut être satisfaite par la ville. Il y aurait près de 1200 demandes reçues chaque année. Sans compter que certains parents ne font pas de demande, estimant trop minces leurs chances d’obtenir une place en crèche.

En décembre dernier a été crée un nouveau service sur internet pour permettre aux parents et aux nounous de rentrer en contact pour des gardes d’enfants, notamment des gardes partagées : une plate-forme de petites annonces http://vincennes.bersol.fr .

C’est en fait un site du même type que bebenounou.com, mais en totalement gratuit, alors que les sites ou associations vous feront payer plusieurs dizaines d’euros pour vous fournir le service de mise en relation.

Pour l’instant, peu de parents sont inscrits, mais c’est normal au moment du lancement d’un nouveau service. Il faut au contraire en faire la publicité, pour que cela devienne un réflexe !

On espère qu’il contribuera à améliorer la vie des parents en quête d’une solution de garde. Car le constat est simple : malgré les efforts de la Ville, la plupart de vincennois voient rejetté leur demande de place en crèche.
En partant du principe qu’il y a environ 750 naissances de petits vincennois chaque année et que moins de 4% des vincennois et vincennoises restent à la maison pour s’occuper des enfants, selon mes calculs, il y aurait 1 500 enfants entre 6 mois et 3 ans en quête d’une solution de garde.

D’autres alternatives existent :
-les assistantes maternelles,
qui sont qualifiées par une formation de 60 heures, mais il y en a trop peu à Vincennes (remarquez qu’elles sont plus nombreuses à Fontenay-sous-Bois, ce qui peut être une solution pour les Vincennois qui habitent à l’est).

- la (seule) crèche privée : Les amis de Lola,
ne reçoit pas de subvention et est très coûteuse. Quant aux crèches interentreprises, y accéder suppose que votre employeur ait passé un accord financier avec la crèche.

C’est pourquoi la garde à domicile ou la garde partagée est souvent la seule solution . Mais il n’y a pas de recette miracle pour trouver la nounou et la famille idéale. Même dans les cas les plus heureux, les tensions sont inéluctables et les inquiétudes des parents sur la qualité de celle qui gardera ce que nous avons le plus cher au monde est légitime car à la différence de l’assistante maternelle, une nounou a rarement de formation spécifique.

Force est de constater que les familles sont seules face à ces problèmes, et que les collectivités publiques ne les aident pas autant que nécessaire.

Retour