Débat ( ?) sur l’aménagement des voies sur berges

 

Vous le savez, Paris trop fière de son Paris plage a décidé de continuer à pourrir la vie des automobilistes par un projet qui plaira beaucoup aux touristes et aux Parisiens, c’est-à-dire à ceux qui n’ont pas besoin de prendre leur voiture pour se déplacer dans la capitale !
Les conseillers généraux UMP ont demandé qu’une séance soit organisée pour débattre de ce projet. Débattre, c’est un grand mot puisque Pierre Mansat, l’adjoint « grand manitou-des-aménagements-de–voirie-les-plus-perturbants-pour les autos », nous a assen
é ses vérités : ce sera beau, les parisiens plébiscitent ce projet, il n’y aura quasiment pas de perturbations pour la circulation. Seul problème : les inondations ou la montée de la Seine comme en décembre. On a même entendu que les projections évaluaient à 150 voitures le surplus de voitures sur le périphérique. Du grand n’importe quoi !

Naturellement, l’amélioration des transports en commun (RER, métro) est promise ou plutôt demandée au STIF (Syndicats des transports). J’ai naturellement réclamé que la transformation des voies rive droite entre le quai d’Austerlitz et la Mairie de Paris, prévue pour 2012 soit suspendue à la mise en place de cette amélioration. Bien entendu, P. Mansat et le Président du Conseil général, n’en n’ont rien à faire, puisque le communiqué de presse de C. Favier annonçait « une concertation fructueuse ».
Vous avez aimé la pagaille des travaux du tramway ? Vous fuyez Paris quand une simili-plage est installée, alors vous allez adorer les voies expresses aménagées pour les piétons et vélos qui iront naturellement plus vite que vous en voiture !

Si vous voulez faire entendre votre avis, il y a une pétition en ligne : ici

 

Retour la page d'accueil