Edito

 

Dans notre région, l’Ile de France, nous avons notre championne,Valérie Pécresse, que Jean-Paul Huchon traite avec mépris de « cheffe de gare » car elle ne parlerait que de transport. Lui, en 12 ans, n’a rien fait ; pire, il a laissé se dégrader les conditions de déplacement des franciliens. Comme la plupart de ceux et celles qui ont été à Maisons-Alfort lors du grand meeting départemental, nous avons été convaincus par l’ensemble des projets de notre tête de liste. C’est pourquoi je me contente, aujourd’hui, de vous ré-expliquer ce qui est le plus compliqué : le système électif de ces régionales.

Le système électif actuel est un peu complexe, disons même explosif !

Lire la suite ... 

--
Catherine Procaccia

La frontière du bois de Vincennes est tombée !


Dans la nuit du 3 au 4 février, j’ai fait adopter un amendement au projet de loi sur la réforme des collectivités territoriales.
Ce texte prévoit, outre la création du conseiller territorial en 2014 (un seul conseiller sera élu pour siéger à la fois au Conseil général et Régional), l’obligation pour toutes les communes d’intégrer une «intercommunalité», c’est à dire un regroupement de communes qui délèguent à une unique administration certaines de leurs fonctions.
C’est une structure très répandue en France puisque 93 % des 36 600 communes sont en « interco »… Sauf en Région parisienne, parce que nos villes ont déjà une taille qui leur permet de fonctionner sans être regroupées.
La loi en cours d’examen au Parlement rend obligatoires partout en France les intercommunalités pour 2013.

Lire la suite ... 


Les stages étudiants sauvés du péril


L’adage dit : « le mieux est l’ennemi du bien ». En matière de stages pour les étudiants, ce dicton s’est vérifié.
Depuis pas mal d’années, certaines associations comme « Génération précaire » ou l’UNEF réclamaient que tous les étudiants effectuant des stages en entreprise soient payés. Il est clair que pour certaines entreprises, c’était le bon filon : les étudiants travaillant gratuitement se succédaient tout au long des années tout en étant reconnaissants. Comme le disent les associations, c’était le « jackpot » : des employés à bac plus 5 ou 6 mais pas ou peu rémunérés et consentants !

Lire la suite ... 


Service minimum dans les transports : il faut aller plus loin


En juillet 2009, j’ai déposé une proposition de loi pour étendre le service minimum garanti aux transports aériens et maritimes.
Comme le Gouvernement n’a pas bougé de peur de mouvements sociaux… qui ont quand même eu lieu, j’ai fait inscrire à l’ordre du jour du Sénat un débat sur ce thème. Ma position est simple : dans les transports terrestres de voyageurs, il faut aller plus loin, le droit de réquisition étant interdit et impossible à mettre en place (comment envoyer des gendarmes chercher chez eux les milliers de grévistes).

J'ai donc fait des propositions pour renforcer le service minimum dans les transports terrestres et l'appliquer au transport aérien...

Lire la suite ... 

Bravo Président Favier!


Il est rare que je félicite le Président communiste du Conseil général du Val-de-Marne. Mais lors du vote du budget 2010, il a fait preuve de courage pour un candidat aux élections régionales, puisqu’il est tête de liste pour le Parti communiste et le Parti de Gauche (Mélenchon).
Courage ou inconscience ?
A vous d’en juger au travers de ces trois mesures symboliques :

  • Il augmente les impôts locaux de 4%, alors que nous ne sommes pas vraiment sortis de la crise économique et sociale.
  • Il diminue les aides financières pour les places en crèche pour les supprimer sous deux ans.
  • Il diminue très fortement la subvention au 115, le service médical d’urgences.
  • A 45 jours des élections régionales, préférer des mesures idéologiques impopulaires sous le thème récurrent « l’Etat se désengage et nous doit de l’argent », ou « la réforme des collectivités remet en cause les actions du Conseil général » est assez surprenant.

    A moins que pour ne pas vexer Madame Buffet qui n’avait pas fait 3 % des voix à l’élection Présidentielle de 2007, il tente d’affaiblir le score naturel du PC en Val-de-Marne !


    Rama Yade à huis clos


    Elue Sénateur en Octobre 2004, j’ai très vite été nommée rapporteur d’un projet de loi sur les PME/PMI au printemps 2005 (contrairement ce que l’on m’avait dit : « pendant trois ans, les nouveaux sénateurs doivent uniquement écouter et se taire !). Pour travailler sur ce texte, la Commission des affaires sociales m’avait délégué une jeune administratrice: Rama Yade.

    Devenue Secrétaire d’Etat, nous avons continué à entretenir de chaleureuses (malheureusement sporadiques) relations! C’est sans doute pourquoi elle a accepté immédiatement ma proposition de venir rencontrer et échanger avec les élues municipales de l’UMP et du Centre du Val-de-Marne.
    Un peu plus de 120 d’entre elles (sur 400) avaient réussi à dégager leur soirée du 2 Février et ne l’ont pas regretté !

    Lire la suite ... 


    Les « drôles de dames » dans le Val-de-Marne


    Pour ceux qui se sont rendus le 4 février au Moulin brûlé à Maisons-Alfort pour la campagne des régionales, c’était clair : les femmes prennent le pouvoir !

    Sur huit intervenants (6 UMP, 2 Nouveau Centre), quatre femmes UMP à la tribune. Et quelles femmes : Marie-Carole Ciuntu, Maire de Sucy en Brie et seconde sur la liste départementale, et trois ministres : Michèle Alliot-Marie, Garde des Sceaux, Christine Lagarde, Ministre de l’économie et Valérie Pécresse, Ministre de l’enseignement supérieur et tête de liste aux régionales.

    Il est clair que ces messieurs, même s’ils ont le sens de l’humour de Christian Cambon ou d’André Santini, ils n’ont pas le même charme.

    Nova langue par José


    L’amoureux des mots que je suis ne peut qu’être inquiet devant les tollés - plus ou moins de bonne foi – soulevés par les adeptes de la censure linguistique.

    Le dernier exemple en date est la querelle ayant opposés Georges Freche à Laurent Fabius (et au parti socialiste entier par ricochet), le premier trouvant que le second n’avait pas l’ « air catholique ». Je ne souhaite pas rentrer dans une polémique dans laquelle le subjectif l’emporte sur l’objectif.

    Ce qui m’inquiète, en réalité, c’est de voir des mots et/ou des expressions pour la plupart séculaires être déformés, dénaturés ou utilisés à des basses fin polémiques ou politiciennes.

    Aurons-nous le droit demain de dire que le gardien de but a été « crucifié à trois reprises » ? Pourra-t-on continuer à se gausser des « querelles de clochers » du Parti socialiste ...

    Lire la suite ... 


    La Question Française a calé par Mickael


    Cette semaine à la télévision, peut être avez vu comme moi l'exclusion des immigrés de Calais du hangar dans lequel ils s'étaient réfugiés? Probablement parce qu'originaire du Nord, j'ai été particulièrement frappé par ces images qui relancent de façon régulière la question de l'accueil des immigrés.

    Loin de moi l'idée de faire par ces lignes une quelconque morale ou d'apporter une solution miracle à cette problématique complexe. Non, l'idée est plutôt ici de partager avec vous un ressenti sur ce qui ne peut laisser indifférent et sur ce qui touche notre dignité d'homme.

    Lire la suite ... 

    Louise à l’honneur


    Nous étions quelques proches, samedi 30 Janvier à nous réjouir que les mérites de notre plus active militante, Louise Félicier, Conseillère municipale UMP de Vincennes de 2001 à 2008 soit reconnue par la Nation. C’est Patrick Beaudouin qui lui a remis les insignes de Chevalier du Mérite national pour son action de militante… dans le domaine hospitalier.

    Louise intervient depuis de très nombreuses années auprès des malades du Professeur Khayat, cancérologue renommé.

    Souvent, après avoir « tracté » dans les boîtes à lettre ou au RER tôt le matin, Louise part vers l’hôpital pour apporter réconfort et sourire aux malades.
    Lorsque je lui avais demandé en 2001 de me suivre au Conseil municipal, elle m’avait rétorqué qu’elle était trop vieille. Neuf ans après, elle est pourtant toujours aussi active et militante.



    Aménagement rue Renon


    La rue Renon, pour les anciens vincennois c’était : le poste EDF ! Lors de la campagne municipale … de 2001, nous avions à l’époque prévu la reconstruction sur cet emplacement d’un petit immeuble avec superette et parking et un réaménagement de la place. Presque 10 ans après, c’est en cours de finalisation, EDF ayant réussi à revendre le terrain et la Mairie à faire accepter ses projets.

    Le quartier Ouest va enfin devenir un peu plus convivial, un peu plus vert, la place Renon étant ré-aménagée ainsi que les rues avoisinantes. Mais s’il devient plus agréable de s’y promener, il deviendra aussi plus difficile de se garer en surface. C’est en tous cas les limites que les riverains ont exprimées lors de la réunion publique.
    Allez voir les projets ; exprimez-vous.



    Adieu la RN34
    cf newsletter de mars 2009


    Comme expliqué dans la newsletter de 2009, suite à l’approche très intellectuelle des services départementaux, nous ne sommes plus traversés par la RN34 mais par la RD120.
    A noter pour que vos amis s’y retrouvent en venant vous rendre visite.


    Aide pour la garantie assurance logements


    A Vincennes, on manque de logements à prix raisonnables; normal, c’est la loi de l’offre et de la demande sur un territoire très petit et très dense :
    23 000 habitants au Km².

    Construire est difficile puisqu’il n’y a plus de terrain. Par contre, près de
    10 % des logements seraient vacants car trop vétustes ou parce que les propriétaires, échaudés par des locataires mauvais payeurs ou qui ont dégradé l’appartement préfèrent ne plus avoir de problème.

    Le Gouvernement avait mis en place une assurance contre les impayés, mais elle s’avérait un peu coûteuse pour beaucoup. La Ville de Vincennes vient de proposer de prendre la charge financière du coût de l’assurance. Si vous êtes intéressés, renseignez-vous.

  Agenda   

Lundi 15 février

Concertation sur l’aménagement de la Place Diderot

 

Jeudi 18 février

Opération « coup de balai » rue Felix Faure, stationnement interdit le matin 

 

Samedi 20 février au 8 mars

Vacances d’hiver Ile de France

 

Dimanche 7 mars
Grand meeting de Valérie Pécresse à Paris

 

Jeudi 11 mars

- Opération "coup de balai" avenue de Vorges. Stationnement interdit de 6h à midi

 

- Dernier jour pour aller se faire établir une procuration pour le vote de dimanche (aller au Commissariat avec le nom et les coordonnées de la personne qui votera pour vous)


du 14 au 18 mars

Trafic interrompu sur la ligne N°1 jusqu’à 10 heures (pas de métro en semaine après 22 heures dans le cadre de l’automatisation de la ligne)

 

Dimanche 14 mars

1er tour des élections régionales

 

Dimanche 21 mars

2ème tour des élections régionales

 

Lundi 22 mars

Reprise de la session parlementaire

La phrase 

 
« Au PS, la lutte des places a remplacé la lutte des classes."

Eric Zemmour

Coup de Cœur

Chevy toujours ouvert

Vous l’avez constaté, la boucherie est toujours ouverte, grâce au bras de fer de la Mairie qui a menacé de faire valoir son droit de préemption à une valeur fixée par les Domaines… et qui s’est avérée inférieure aux propositions que l’acheteur faisait à Chevy. Faudra-t-il intervenir sans cesse pour que nos commerces de bouche demeurent vivants ?

Le chiffre du mois

400 000 €.

C’est le la subvention que le Président du Conseil Régional, M. Huchon, donne au Musée Salvador Alliende à Santiago du Chili. On aurait pu utiliser cette somme pour le lycée Adolphe Cherioux, entre autres …

Double «coup de gueule»


<« Courage Peillon »
par José Zullo

Après l’adage (comique) «courage fuyons», en voici un nouveau (tragi-comique) «courage Peillon» !

Je ne sais toujours pas comment interpréter l’attitude scandaleuse (couardise, suffisance, calcul politique, bêtise) de ce soi-disant politique qui a boycotté une émission de télévision, après en avoir confirmé sa présence, au prétexte qu’il s’agissait d’un piège. Piège terrible au demeurant : participer à un débat avec Eric Besson, ministre de l’Immigration et de l’Identité Nationale, et Marine Le Pen, la fille de son père...

Lire la suite ... 


L’incompétence de la Région pour sécuriser les lycées

Vous avez tous suivi le drame de l’agression d’un jeune du lycée Adolphe Cherioux à Vitry-sur-Seine. Le Conseil Régional est chargé du lycée, et le Conseil Général du Parc dans lequel est le lycée. Une étude de sécurité a réclamé début 2009 la pose d’une clôture pour sécuriser le lycée. Or, ni le Président du Conseil Régional, M. Huchon, ni le Président du Conseil Général, M. Favier, n’ont estimé nécessaire de répondre à ce besoin. Résultat : un jeune a failli mourir !

Double coup de gueule, parce que les enseignants en profitent pour en faire un mouvement national. Ce drame tombe à pic pour faire le pont jusqu’aux vacances de février.

trait

trait

 

Pour plus d'actualités, le site de Catherine Procaccia mis à jour chaque semaine :
www.catherine-procaccia.com